arc 12 master
authorDenise sur Titasmo <denise.maurice@normalesup.org>
Fri, 16 Aug 2019 20:12:04 +0000 (22:12 +0200)
committerDenise sur Titasmo <denise.maurice@normalesup.org>
Fri, 16 Aug 2019 20:12:04 +0000 (22:12 +0200)
arc_12_sauvetagesvraiment.tex

index da673bd7ba4ff56f1a5caafbff2bb564983df3af..53650e6c0e30ad22086ca323edb87db1c19714e4 100644 (file)
@@ -466,7 +466,7 @@ La ferme de la vieille \nomvieille n'était même plus éclairée. Quelle heure
 --- Tu penses pouvoir soigner une blessure, \chloe ? lui demanda-t-il.\\
 Elle secoua la tête.\\
 --- Pas ce soir, je suis trop épuisée. Demain probablement.\\
---- Pas grave, on soignera ça de manière plus classique.
+--- Tant pis, on s'en occupera à l'ancienne.
 
 Une minute plus tard, après avoir entendu des pas et des grognements, il vit la porte s'ouvrir sur une petite bonne femme avec un bonnet de nuit, un bougeoir à la main et une mine renfrognée.\\
 --- C'est vous ? Vous auriez pu prévenir que vous sortiez tard !\\
@@ -474,14 +474,25 @@ Une minute plus tard, après avoir entendu des pas et des grognements, il vit la
 La vieille cessa quelques instants de bougonner et avança sa main tenant le bougeoir, jusqu'à éclairer \chris dans son entier. Son regard se posa sur son flanc largement tâché de sang.\\
 --- Oh.\\
 Elle aperçut alors \chloe, le regard un peu perdu et l'épaule ensanglantée.\\
---- Ah vous avez ramené une petite demoiselle. Elle a pas l'air en forme, la pauvrette.\\
+--- Ah vous avez ramené quelqu'un en plus. Dites-donc, elle a pas l'air en forme, la pauvrette.\\
 Elle marqua une pause, et tourna la tête plusieurs fois vers l'intérieur de la chaumière, en maugréant.\\
 --- Bon, le feu n'est pas mort. Revenez dans un petit moment.\\
 Et elle ferma la porte.
 
 Les quatre compagnons se regardèrent.\\
---- Elle est toujours comme ça ? demanda \chloe.\\
---- Oh, elle est pire d'habitude. Je crois qu'avoir vu vos blessures l'a un peu adoucie, répondit \jerome. On fait quoi en attendant ?\\
---- Je suggère que toi et \remi alliez faire un tour dans les alentours pour faire une dernière vérification. Si je n'abuse, tu vois bien dans le noir n'est-ce pas ?\\
-\remi hocha la tête.\\
---- Je resterai m'occuper des chevaux pendant ce temps, et \chloe tu peux aller te reposer. Il y a des couvertures dans la grange.
+--- Elle est toujours comme ça ? demanda \chloe.\\ 
+--- Oh, je la trouve presque gentille ce soir, répondit \chris.
+
+Ils marquèrent un temps de pause, et comme si son corps reprenait enfin ses droits, \chris sentit la douleur et la fatigue déferler sur lui. Mais il n'était pas encore temps de se reposer.\\
+--- \jerome, \remi, vous pouvez aller à pied faire un tour aux alentours, histoire d'être sereins ? Et vérifier à quel point nos traces sont visibles. Il vaut mieux être trop prudent que pas assez...\\
+Les deux jeunes hommes hochèrent la tête et tournèrent les talons, en lui tendant les rênes de leur monture. Ils n'avaient pas l'air beaucoup plus en forme que lui.\\
+--- \chloe, comment te sens-tu ?\\
+Elle haussa les épaules.\\
+--- Je suis épuisée, j'ai faim et j'ai froid, mais ça va. Que fait-on en attendant que cette... dame rouvre sa porte ?\\
+--- Je vais aller m'occuper rapidement des chevaux. Veux-tu aller te reposer dans la grange ? On a des couvertures.\\
+Elle secoua la tête.\\
+--- Est-ce que je peux t'aider ?\\
+--- D'accord. Tu peux aller ouvrir la barrière de l'enclos là-bas et vérifier qu'il y a de l'eau dans l'abreuvoir ?\\
+Elle hocha la tête et partit devant lui.
+
+